Notre Chalet

img-0521.jpgChalet Inauguré le 11 septembre 1938

theo-wisler.jpgLE CHALET DE LA SOCIÉTÉ

Afin de recruter des jeunes dans notre société, quelques choraliens ont pensé associer le sport (essentiellement le ski et la randonnée pédestre) à la pratique du chant. Dans ce but, la proposition a été faite en mai 1937 de construire ou d’acquérir un chalet aux Prés d’Orvin.

Lors de l’assemblée du 8 juillet 1937, la société décide par 43 voix sur 56 membres présents la construction d’un chalet aus Prés d’Orvin.

Le 28 août 1937, la société décide de l’achat d’une parcelle de terrain de 4145 m2 au lieu dit « Les Cernils » aux Prés d’Orvin. Les travaux préliminaires commencent en août déjà ! En hiver 1937, ouverture du chalet, mis sous toit avant la première neige pour abriter les premiers skieurs choraliens !

Le 11 septembre 1938, inauguration officielle du chalet avec une grande participation et le concours de la Fanfare d’Orvin et du chœur d’hommes « La Persévérante » d’Orvin. Le menu proposé : Soupe, salade de pommes de terre, Schüblig et pain – Le tout pour Fr. 1.20 par personne ! Il a fallu Fr. 17'000.- pour ériger notre chalet, montant qui a été couvert par un emprunt hypothécaire de Fr. 10'000.-, par des dons, des parts sociales de Fr. 10.- et des subventions communales, cantonales et fédérales pour la création d’occasions de travail.

En 1950, installation de la lumière électrique en remplacement du Butagaz.

En 1982, remplacement des tuiles du toit par de l’ardoise.

Le 30 août 1987, nous avons fêté dignement le cinquantenaire de notre chalet.

En 1989, le parquet de sapin de la salle de séjour est refait à neuf par la pose de carrelage.

En 1996-1997, la cuisine est entièrement rénovée. Tout l’équipement et le mobilier ont été remplacés. C’est un plaisir que de travailler actuellement dans cette cuisine qui est beaucoup plus claire et fonctionnelle. Par la même occasion, les façades ont subi un nouveau coup de pinceau. Tous ces travaux ont été effectués bénévolement par les choraliens.

En 2005, le hall d’entrée a subi une réfection totale. Les parois et le plafond ont été boisés, ce qui donne beaucoup plus de chaleur et, en plus, renforce le cachet « chalet ».

Afin de garantir la bonne marche de notre chalet, il lui faut un chef. Ce chef est Marius Charrière qui endosse cette responsabilité depuis 1984, ce qui fera 30 ans en 2014. Un grand MERCI à Marius et BRAVO !